lundi 28 avril 2014

Paraît que la publicité subliminale existait déjà au XVIIIe. Suffit de décoder...

Villa Valmarana Ai Nani / Palazzina - Tiepolo / Vicenza 

8 commentaires:

  1. Il a de la fièvre, le mercure est en haut...

    RépondreSupprimer
  2. C'est Enée qui vient de se taper Didon, d'ailleurs, il est encore en érection !

    RépondreSupprimer
  3. C'est pas une migraine, c'est un priapisme !

    RépondreSupprimer
  4. En somme tout est en haut... :)
    Bien vu car je me suis précipité sur l'image pour vérifier... J'avais pas vu...
    Ca aurait fait un bon "Paraît que" avec cette légende: mais aurais-je osé ?
    Prude comme je suis...

    RépondreSupprimer
  5. Par contre, c'est bien Mercure, tout là-haut, qui ordonne à Enée de s'en aller, le doigt pointé vers le sapin. Didon ne s'en remettra pas. On parle depuis des fourberies de sapin...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ... le ministre des finances ?

      Supprimer
    2. Euh... pour Mercure j'avais pigé ;)

      Supprimer
  6. Tu sais que Sapin est ministre des finances et que Mercure était le dieu des voleurs...
    Un autre message subliminal ? ;))

    RépondreSupprimer