mardi 8 mars 2016

Statues poilues...

Palazzo Soranzo Cappello / Santa Croce

3 commentaires:

  1. je reconnais fort bien l'Australopithecus J@Mensis avec son front fuyant, ses orbites proéminentes, sa mandibule prognathe. les empreintes des circonvolutions cérébrales indiquent clairement un début de développement du cerveau qui aboutira 2 ou 3 millions d'années plus tard à l'homme moderne. Belle trouvaille anthropologique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais c'quit' répond le Neanderthal... !

      Supprimer
  2. Statues en brosse, printemps précoce !!

    RépondreSupprimer